Skip directly to content

Open Data

Opengeodata.fr : La carte (de l’Open Data) et le territoire (ou sa géographie)

on ven, 09/21/2012 - 08:12

Par Julien Le Bot

« Open Data et géomaticiens : « je t’aime, moi non plus » », titre la dernière livraison du mensuel spécialisé SIG – La Lettre. Pour les profanes (en matière de Systèmes d’informations géographiques),  ce genre d’accroche ne rime à rien. Décodage abrupt pour le vulgus pecum : l’Open data, c’est souvent brut de décoffrage, et les spécialistes de la donnée géographique n’en veulent pas. En tout cas, pas comme ça. Un peu de méthode, s’il-vous plaît, quand vous libérez vos données : c’est tout l’enjeu du portail Opengeodata.fr, lancé par les équipes d’Esri et présenté lors du dernier DataTuesday.   

L'Open Data Institute s'apprête à lancer ses programmes (et s'installe sur la Toile)

on ven, 09/14/2012 - 12:58

Par Julien Le Bot

Les données ouvertes ("Open Data", comme on dit dans le sérail) sont, à bien des égards, pas si loquaces que ça. Ce n'est pas qu'elles cachent quelque chose, bien entendu, mais bien plutôt qu"on ne sait pas encore ce qu'elles peuvent nous dire, nous montrer, nous apprendre, ou, tout bêtement, nous apporter. Le Royaume-Uni qui, en 2010, et sous l'impulsion de (Sir) Tim Berners-Lee - celui-là même qui, ne 1989, a "inventé" le Web - avait lancé son portail data.gov.uk, s'engage plus avant en la matière en créant un Open Data Institute chargé d'explorer, de former, d'informer, et de mobiliser les thuriféraires, artisans et industriels d'un secteur en devenir.

De l'Open Data, du "Do-It-Yourself", et bien d'autres autres outils pour "hacker" l'info locale

on mar, 09/11/2012 - 08:00

Par Julien Le Bot

Les usages ne sont plus ce qu'ils étaient. C'est une banalité de le dire, c'est aussi une constatation ordinaire : ils changent tout le temps. Le numérique (au sens large) a engendré tout un tas de basculements/bousculements dans notre façon de vivre et de partager de l'information, de comprendre les dynamiques de territoires, et de s'approprier des outils de publication pour ne pas s'en remettre à des tiers - experts, journalistes, institutionnels de tout poil - pour essayer de saisir ce qui se trame ici ou là. En rétropédalant rapidement sur le cours des innovations et tendances des derniers mois en la matière, on s'aperçoit que, loin d'avoir atteint un moment de "palier", la séquence historique que nous traversons reste vivace, inventive et remuante.  Exemple : s'il existe encore, estime le journaliste Erwann Gaucher, des "déserts journalistiques" dans notre "France moche" et largement jacobine, il n'est pas inexact de dire que chacun peut, désormais, essayer de "hacker son info locale". Les outils sont là, à disposition, et prêts à s'adapter. Exemple : il suffit de jeter un oeil du côté de Montréal et de l'évènement "Hackons la corruption" pour s'apercevoir que, sur la base de libération de données ouvertes (Open Data pour les intimes), c'est une autre façon de comprendre son territoire qui se joue.    

« Cities.Data.Gov » : un portail commun pour retrouver les données locales de quatre métropoles américaines (au moins)

on lun, 09/03/2012 - 15:45

Par Julien Le Bot

Qu’est-ce que le progrès ? Ou plutôt, comment faut-il s’y prendre (pour être moderne, innovant, original) ? « A l’américaine, François », conseillait dans « Jour de fête » un personnage de Tati, en roulant ses « r » rondement. Autrement dit, on court, on court, on court derrière sa bicyclette et on avise ensuite. Si on applique cette maxime à l’Open Data local, ça (nous) donne quoi ? Une idée intéressante (et pas si originale que ça) : créer un portail commun pour tout ce qui concerne les données locales. Exemple avec Cities.Data.gov, né dans la torpeur de cet été 2012 de l’autre côté de l’Atlantique.

De l'Open Data et des liens vagabonds pour profiter de l'été

on mer, 07/25/2012 - 07:58

Par Julien Le Bot

S'il faut tirer quelque réflexion des derniers mois, c'est bien la suivante : si la Loi de Moore, comme on l'appelle (bien qu'il s'agisse d'une appréciation empirique), évoque un doublement de la puissance (de calcul) des machines électroniques chaque dix-huit mois, il n'est pas faux de considérer que, du point de vue de l'information (au sens large), des médias et des données, c'est une véritable révolution qui continue de tout emporter. Bien entendu, la métaphore est appuyée, certes, mais il n'est pas inexact de constater que l'Open Data, les médias sociaux, mais aussi les nouveaux usages transforment chaque jour le monde dans lequel nous vivons. Qu'en est-il de la production et du partage d'information ? Qu'est-ce qu'une donnée ouverte ? Comment construire un bon usage de l'Open Data à l'échelle locale - pour que l'innovation profite à tous - ? L'exception culturelle française tient-elle encore la route ? Que peut (et doit ?) faire le journaliste ? Pour faire le point, à mi-parcours (de l'année), et pour préparer les déambulations de l'été, une vidéo (made in Libertic), et cinq liens (vagabonds).       

Pages