Skip directly to content

Media

#4M Mashrek : de l'art d'associer innovation ouverte et incubation éphémère pour soutenir les nouveaux médias

on lun, 04/28/2014 - 08:13

Par Julien Le Bot

Traduire, c'est trahir. Et écrire, c'est ici réduire. Depuis lundi 21 avril 2014, @AltCity (situé au coeur cosmopolite de Beyrouth, du côté de Hamra, avec ses immeubles élégants ou déglingés, ses néons hurlants, et son macadam intranquille) accueille neuf porteurs de projets (venus de Palestine, d'Irak, de Syrie et du Liban) dans le cadre du programme #4M Mashrek (ou Mashreq pour les anglophones). Trois partenaires (AltCity, CFI et la fondation Skeyes) et un horizon : permettre à des rédactions (et/ou des porteurs de projets éditoriaux) de transformer leurs pratiques, leurs usages, leurs sites web (et/ou leurs applications).

La méthode est à la fois artisanale (c'est-à-dire exigente, méticuleuse et pragmatique) et coopérative (dans le sillage du #journocamp organisé à Paris le 3 avril dernier, continuons d'explorer les potentialités émancipatrices des effets de réseau). Quant au canevas, il s'agit de penser web, global, soutenable, durable. Et innovant. Avec les moyens du bord. Rencontre avec Ayman Mhanna, directeur de la fondation Skeyes, puis avec David Munir Nabti, fondateur de l'incubateur beyrouthin AltCity.      

Wort.Lu : le changement dans les médias passe aussi par de petits développements

on lun, 10/14/2013 - 13:46

Par Julien Le Bot 

Disruption, parallalaxe, snow-fallisation exigée des grands reportages et compagnie : comme le titrait le billet invité de Cécile Blanchard sur Meta-Media : Scroll is, peut-être, the new clic (is it ?). Avec, comme le précise la journaliste au point 4 de son article, un "bémol" : "la monétisation". C'est comme toujours : innover sans le sou, ce n'est pas évident. Et pourtant, il est possible de tenter des choses. Et ça commence par le fait d'essayer de changer sa façon de travailler. Arnaud Wéry le montre très bien en proposant régulièrement sur le site de L'Avenir des traitements originaux des informations locales (un peu de carto, un peu de data, de frises, etc.). Dominique Nauroy, de son côté, est journaliste pour la version francophone du site d'information Wort.lu. A quelques jours des élections législatives anticipées (prévues le 20 octobre), ce dernier, qui s'y connaît un peu côté code (ayant travaillé dans une agence web quelques années plus tôt), a eu une envie : "rendre comparable sur le web ce qui ne l'est pas sur le papier".  Quelques 60 heures de travail plus tard, il mettait en ligne un " petit comparatif des programmes". Simple comme un tableur, austère, mais efficace.

Scrolls

Le journalisme, la R&D et les sentiers de l’innovation pour 2013

on lun, 01/07/2013 - 19:07

Par Julien Le Bot

L’innovation, pour un média, c’est quoi, finalement ? « L’histoire est une galerie de tableaux où il y a peu d’originaux et beaucoup de copies », écrivait Alexis de Tocqueville (dont l’ouvrage L’Ancien régime et la Révolution a, paraît-il, la cote chez des dirigeants chinois). L’écrivain français décelait alors, derrière les ruptures manifestes provoquées par la Révolution, des éléments de continuité historique. Autrement dit, une révolution peut parfois en cacher une autre (qui était déjà là). Quoi qu’il en soit, en matière de journalisme et de numérique, le paysage se déplace, le puzzle se (re)compose, et les sentiers de l’innovation sont (toujours) ouverts : les médias doivent investir sur de la R&D au sens large (sur les formats, les récits, les supports, les données) et des acteurs comme Yakwala sont prêts (et déterminés) à accompagner le mouvement. A cet égard, c’est notamment en passant, en misant, et en s’engageant dans de nouvelles collaborations entre start-ups et groupe de médias que le « schmilbilck numérique » pourra avancer. Objectif : maintenir des exigences éditoriales et fabriquer les méthodes et outils de demain.

La presse peut (et doit) pouvoir s'emparer des données locales

on mer, 11/21/2012 - 09:29

Par Julien Le Bot

Qu'est-ce qu'une politique (ou stratégie) ambitieuse en matière d'innovation pour un groupe de presse locale ? Comment investir alors que les caisses sont (parfois) vides tout en ne loupant pas le virage numérique ? Est-il possible (voire souhaitable) de travailler en bonne intelligence avec des start-ups et/ou des professionnels indépendants pour faire bouger le paysage numérique local ? Le parti pris de Yakwala - et de bien d'autres acteurs de l'information qui ont souhaité prendre la tangente pour mieux développer leurs activités et leurs recherches - est sans ambiguïtés : c'est l'ensemble des acteurs du numérique qui doivent travailler ensembre ré-inventer l'information - notamment locale. Datajournalisme, Open Data (des collectivités, culturel ou du tourisme), ou encore services de proximités : ce billet (condensé) revient sur trois points durs de l'innovation (relevés par Jean Abbiateci, Datapublica, et l'émission "du Grain à Moudre" de France Culture) dont la presse locale doit pouvoir s'emparer.      

Le site hyperlocal Mywelshpool.co.uk victime de son succès

on mar, 01/17/2012 - 08:26

Par Julien Le Bot

A défaut d'avoir des certitudes sur les modèles économiques probants à l'échelle hyperlocale, il n'est pas inutile de constater que les internautes répondent présents dès lors qu'ils y trouvent ce qu'ils considèrent comme pertinents. Et quand tous s'y rendent en masse, en force, et en même temps, il arrive que les sites ne répondent plus présents. Bref aperçu d'une mésaventure (encourageante) pour Mywelshpool.co.uk.

Pages