Skip directly to content

Internet

La publicité se fait (définitivement ?) la malle sur la Toile

on ven, 01/20/2012 - 08:07

Par Julien Le Bot

Au gré des clics et des tweets, je suis tombé sur une étude, relevée par Chris Membrey-Bézier (alias @Chrism), et vaguement bâtonnée sous forme d'article par le site de Challenges - sur lequel je ne circule jamais, allez savoir pourquoi. Le titre résume le contenu : "USA : la publicité en ligne rapportera plus que dans la presse en 2012". Approche-t-on (enfin) d'un point de bascule rendant compte de la centralité de l'Internet - conçu comme un "méta-média", selon l'expression de messieurs Patino et Vogel ?

  

Souvent habitude (de lecture) varie. Et bien fol qui s'y fie ?

on ven, 11/25/2011 - 09:09

Par Julien Le Bot

Dans le jargon, on appelle ça des tendances. L'homme contemporain étudie à la loupe tout ce qu'il peut, mais aussi tout ce qu'il fait. On peut tout à fait le comprendre. A l'heure où la Toile bouscule et nos habitudes (au sens large) et nos outils (de connaissance), il n'est pas inintéressant d'observer ce que le lecteur-et-internaute fabrique quand il cherche de l'info. Pour tenter de voir, notamment, ce que ça peut changer à l'échelle locale.      

Retrouvons-nous à Webdeux.Connect 2011 !

on ven, 10/21/2011 - 07:39

Par Julien Le Bot

Qu'une conférence soit attendue par un cercle averti, c'est une chose. Qu'elle permette à chacun d'y trouver ce qu'il y cherche, c'est mieux. Picasso disait d'ailleurs : "Je ne cherche pas. Je trouve !". Bon, alors écoutons le maître cubiste, retrouvons-nous à Webdeux.Connect2011 !  

C'est arrivé près de chez vous (ou presque)

on mar, 10/04/2011 - 06:47

Par Julien Le Bot

Il est des objets d'études nobles, et d'autres (un peu) moins, aux yeux de l'université. C'est un constat, quoi qu'on en pense, qui n'est pas sans actualité. 

  

Yakwala, Kinomap, et BeeCitiz : les intuitions convergentes

on ven, 09/30/2011 - 07:45

Par Julien Le Bot

Au fronton des "Carrefours des possibles", organisés régulièrement par la Fing (dont nous parlions dans le billet publié hier), sont inscrits ces trois mots :  créativité, diversité, zadigacité. Grosso modo, nul n'y entre ici s'il n'est désireux de gambader sur des chemins à défricher. En un certain sens, vagabond. 

Pages