Skip directly to content

Info locale

Bastien Kerspern, les Influents.fr et la prise de parole locale

on mar, 10/01/2013 - 14:19

Par Julien Le Bot

A quelques jours de l'ouverture de l'Open World Forum (qui propose des rendez-vous aussi tentant que celui-ci) qui se tient à Paris du 3 au 5 octobre, il nous a semblé intéressant d'aller jeter un oeil du côté du travail du designer d'un "antipède"  autoproclamé se proposant, non pas de marcher à contre-courant, mais de tenter le pas chassé. Le projet influents porté par Bastien Kerspern est le fruit de ses réflexions élaborées à l'ombre de son école de design puis, après quelques enjambées dans le monde du travail, renforcées par son travail de terrain. En un mot, kézako ? Un outil permettant de mesurer son "engagement" (à la fois local, ou IRL pour les geeks, et social, qui peut être corrélé à ma présence en ligne) pour ensuite avoir la possibilité de le cultiver en rejoignant des initiatives de terrain. Entretien.   

Don't do it

De l'Open Data, du "Do-It-Yourself", et bien d'autres autres outils pour "hacker" l'info locale

on mar, 09/11/2012 - 08:00

Par Julien Le Bot

Les usages ne sont plus ce qu'ils étaient. C'est une banalité de le dire, c'est aussi une constatation ordinaire : ils changent tout le temps. Le numérique (au sens large) a engendré tout un tas de basculements/bousculements dans notre façon de vivre et de partager de l'information, de comprendre les dynamiques de territoires, et de s'approprier des outils de publication pour ne pas s'en remettre à des tiers - experts, journalistes, institutionnels de tout poil - pour essayer de saisir ce qui se trame ici ou là. En rétropédalant rapidement sur le cours des innovations et tendances des derniers mois en la matière, on s'aperçoit que, loin d'avoir atteint un moment de "palier", la séquence historique que nous traversons reste vivace, inventive et remuante.  Exemple : s'il existe encore, estime le journaliste Erwann Gaucher, des "déserts journalistiques" dans notre "France moche" et largement jacobine, il n'est pas inexact de dire que chacun peut, désormais, essayer de "hacker son info locale". Les outils sont là, à disposition, et prêts à s'adapter. Exemple : il suffit de jeter un oeil du côté de Montréal et de l'évènement "Hackons la corruption" pour s'apercevoir que, sur la base de libération de données ouvertes (Open Data pour les intimes), c'est une autre façon de comprendre son territoire qui se joue.    

Le réseau hyperlocal Patch triple sa fréquentation (rien de moins)

on lun, 01/16/2012 - 08:59

Par Julien Le Bot

Ce n'est qu'un chiffre (et comme chacun sait, il est parfois possible de leur faire dire à peu près tout et son contraire), mais tout de même : le réseau de sites hyperlocaux Patch (patronné par AOL, comme le HuffPo dont on parle tant ces jours-ci) a triplé le nombre de ses visiteurs uniques depuis un an. Certes, ce chiffre est lié à l'extension de son réseau, mais c'est tout de même une bonne nouvelle. Bref aperçu de ce que ce chiffre signifie.

Pour la libération des données locales (de France et de Navarre) !

on lun, 01/09/2012 - 11:11

Par Julien Le Bot

Chacun, ces jours-ci - c'est la règle du jeu -, y va de sa sélection/prédiction sur l'année (numérique et médiatique) à venir. Le plus souvent, il est d'usage de parler de "liens vagabonds". Belle expression qui nous permet de partager ce qui, au hasard des clics et des tweets, ressort de nos communes prospections. Ici, on ne retiendra qu'un billet et un appel : pour l'OpenData, et la ville numérique.     

Pages