Skip directly to content

Algorithmes

La vérité (du texte) et la délicatesse (de l'algo), kézako ? Une piste (encore une) avec Quentin Pleplé

on mar, 07/22/2014 - 12:48

Par Julien Le Bot 

Les robots d'Associated Press se sont donc mis au travail, expliquait ce matin Thomas Oliveau, pour écrire leurs "premiers articles".  Le robot, l'algorithme, le croisement de données, tout ça : le sérail éditorial doit aujourd'hui repenser son travail. Réinventer sa langue. Et se réapproprier son horizon : le contenu, le sens, l'info. Si l'automate bastonne de la brève, quid de l'humain ? Du coup d'oeil ? De l'entretien ? Ceci rejoint toutes ces rencontres et ces initiatives croisées ici ou là par notre équipe : que l'on se souvienne de Trooclick, qui travaille sur son outil qui trie, filtre et évalue des données économiques, ou de Syllabs, qui "collecte, analyse et génère" des contenus spécialisés. Tout ceci est bien froid, pensez-vous ? Quel rapport avec le journalisme ou l'écriture, finalement ? Et pourquoi pas, tant qu'on y est, un algorithme pour nous donner son sentiment sur Louis-Ferdinand Céline. "L'Amour c'est l'infini mis à la portée des caniches" , il en dit quoi, Monsieur l'Algo ? Le style ne se décrète pas. Mais manifestement, tout s'apprend. Conversation avec Quentin Pleplé, de Short Edition.