Skip directly to content

Le site hyperlocal Mywelshpool.co.uk victime de son succès

on mar, 01/17/2012 - 08:26

Par Julien Le Bot

A défaut d'avoir des certitudes sur les modèles économiques probants à l'échelle hyperlocale, il n'est pas inutile de constater que les internautes répondent présents dès lors qu'ils y trouvent ce qu'ils considèrent comme pertinents. Et quand tous s'y rendent en masse, en force, et en même temps, il arrive que les sites ne répondent plus présents. Bref aperçu d'une mésaventure (encourageante) pour Mywelshpool.co.uk.

Le site Mywelshpool.co.uk n'est pas particulièrement beau, et son mur de publicités locales, étendu nonchalemment sous les espaces consacrés à l'info, est pour le moins surprenant de franchise. Ce qui n'empêche pas le site de tourner plein pot. A telle enseigne que ce dernier a disparu des écrans radar pendant 5 jours, début 2012, suite à un pic de fréquentation. Le co-fondateur du site David Williams évoque 7 000 requêtes par heure ! De quoi faire sauter, pour un site à l'économie de moyens réduite, l'accès au site. Saturation pour cause de succès !

Les fondateurs du site ont aussitôt réalisé un petit investissement (estimé à 2 000 livres Sterling) permettant de colmater le tout (côté serveur) pour mieux continuer d'irriguer la région avec leurs informations locales. S'en est suivi un petit communiqué de presse sur le site expliquant qu'en substance, cettte fièvre et cette accélération de la fréquentation était inespérées pour un site aussi "jeune". 

En effet, Mywelshpool.co.uk est né en août 2010 et, depuis son lancement, la fréquentation du site ne cesse de croître. Les raisons de ce franc succès ? Des informations hyperlocales, hyperciblées, hyperadaptées : vie locale au sens large, économie et commerces locaux, sports, services, agrégation de liens utiles,... Rien que de très banal, finalement. Il faut croire que c'est aussi ce qu'il faut (au quotidien) aux yeux des internautes. D'ailleurs, si l'on en croit Sarah Bould, du site Holdthefrontpage.co.uk, les co-fondateurs du site comptent étoffer leur offre : ces derniers, qui possèdent déjà le site http://mynewtown.co.uk/, souhaitent lancer d'autres sites à vocation hyperlocale.  

Crédit : @HowardLake (Licence Creative Commons)