Skip directly to content

"Paris à la seconde": Un beau méli-mélo mobile d'info (pratique) locale débarque dans la capitale

on mar, 03/06/2012 - 08:09

Par Julien Le Bot

Pour ceux qui vivent à Paris et qui, curieux de suivre ce qu'il se dit et se fabrique du côté de la Mairie de Paris (la grande, la centrale, métro "Hôtel de Ville"), lisent et feuillettent dare-dare le canard municipal "A Paris", la nouvelle est connue. Sur Paris.fr, l'annonce date du 23 février. "Paris à la seconde" est né. Comme son nom ne l'indique, c'est une application mobile, gratuite, qui permet de suivre une partie de l'actualité locale. Images.     

Rien ne sert de paraphraser ce qui est déjà très bien dit et expliqué sur le site Paris.fr : disponible sur Androïd et i-Phone, cette application rassemble, selon ses créateurs, de l'info en temps réel. Quel genre d'informations me direz-vous ? Je vous répondrai ce que répondent les promoteurs de cette application : de l'info pratique, de l'info culturelle, et des "actus parisiennes" au sens large. Autrement dit, "du service" - ce qui est tout de même le coeur de métier de l'info locale -, maia aussi de l'agenda. Bien entendu, il ne s'agit pas de presse locale indépendante : "Paris à la seconde", c'est d'abord et avant tout un outil de communication en temps réel. Ce que montre bien ci-dessous la capture d'écran :   

Après, il existe une dimension participative sur le mode : "partagez vos actus, vos bons plans, vos sorties". Belle intuition et choix sans doute judicieux (peut-on se passer de cette "couche sociale ?) : mais les internautes utiliseront-ils une telle application "officielle" pour partager leurs goûts, leurs infos, leurs idées ? Un bémol : partage-t-on ouvertement ses impressions sur le panneau d'affichage à l'entrée d'une mairie ? Pas nécessairement. Après, on pourra toujour sobjecter : "Autre temps, autre moeurs". Certes. A suivre, en somme.  

Last but not least, comme on dit, il y a du "push" ! Entendre (en novlangage smartphonique : "des notifications"). Des signaux débarquent, des intrusions s'immissent sur votre mobile en fonction de vos goûs, de vos paramètres, de vos préférences affichées. Là, "Paris à la seconde" fait une bien belle proposition : en locale, quoi de mieux que d'alerter sur ce dont on ne soupçonne pas forcément l'existence, mais qui, pourtant, pourrait nous intéresser. Ou comment associer le plus possible les individus aux activités collectives et autres évènements qui pourrraient renforcer leur(s) lien(s) avec la ville, avec des groupes bien identifiés.  

L'avez-vous essayée (cette application) ? 

Cet aspect est sans doute déterminant dans la prise en main à long terme et le compagnonnage quotidien de cette toute nouvelle application. Quoi qu'il en soit, bravo ! Yakwala partage nombre des intuitions qui semblent avori été au principe de ce travail et de ce développement. Finalement, vivement le lancement de la beta de Yakwala ! A très bientôt !   

--- 

Crédit(s) : Mairie de Paris / Jean-Baptiste Gurliat, et captures d'écrans sur http://www.paris.fr/accueil/actualites-municipales/paris-a-la-seconde-l-info-en-temps-reel-sur-votre-mobile/rub_9656_actu_108388_port_23785.