Skip directly to content

Les données locales prennent leur envol avec Datalocale.fr !

on jeu, 03/14/2013 - 13:56

Par Julien Le Bot

Pour les équipes de Yakwala et de son partenaire Bluedrop (qui se rapprochent progressivement, mais nous aurons l'occasion d'en reparler...), l’année 2013 est déterminante. Pleine de promesses pour les mois qui viennent, mais aussi (et surtout) ponctuée de réalisations concrètes à la croisée des logiques éditoriales et technologiques. Plein cap est donc fixé depuis quelques mois sur la donnée au service des usages, les nouvelles narrations au service des internautes, et au déploiement de solutions adaptées aux enjeux de la société numérique. Et en ce mois de mars 2013, cette approche se traduit par un projet livré pour le compte du Conseil général de la Gironde qui a souhaité fédérer autour de lui, dans le cadre d'un portail ouvert, tous les acteurs institutionnels du territoire pour leur permettre de rassembler leurs données ouvertes.  

A la faveur d’un appel d’offres lancé par le département de la Gironde pour renouveler le portail datalocale.fr (qui doit être cnsidéré comme un portail au service de tous les acteurs régionaux), l’équipe a donc travaillé sur une solution permettant de :

1/ Préparer le terrain pour un Open Data de deuxième génération en déployant une plateforme pour tous les acteurs institutionnels du département souhaitant partager leurs données. Avec un aspect collaboratif entre les services. Pour en finir avec les données inaccessibles et les études coûteuses.

2/ Et offrir la possibilité, pour les habitants du département, de mieux comprendre les choix effectués dans le cadre de la politique locale au travers d’un ensemble de « datavisualisations » permettant de « faire parler » les jeux de données libérés. En somme, il s’agit là d’une étape non négligeable vers une démarche « d’Open Government » (ou de « gouvernement ouvert »).

Pour répondre à ces deux aspects,  Bluedrop a d’abord opté pour un accostage entre le CMS Drupal et la technologie Ckan, utilisée par nombre de grandes institutions internationales ayant libéré leurs données (que l’on pense au site pionnier data.gov aux Etats-Unis, ou encore à data.gov.uk au Royaume-Uni). Pour ce faire, et fidèle à son engagement en faveur de l’open source, l’équipe a développé un module spécifique, déposé sur Github => https://github.com/datalocale/drupal-datalocale, permettant d’intégrer au maximum ces deux technologies – pour le confort des utilisateurs, et la fiabilité de la solution au service des producteurs de données.  

Résultat de ce travail ?

Le portail Datalocale.fr devient un « espace commun » pour l’ensemble des acteurs publics locaux (services du département, collectivités territoriales, institutions, etc.) qui pourront mutualiser leurs données.

Quel est l’intérêt de cette solution ?

La transformation numérique est en cours pour toutes les institutions et entreprises. Les bénéfices et avantages à court terme sont nombreux. Les quatre points cardinaux d’une libération innovante des données sont les suivants :

  • Une agilité numérique nouvelle pour les acteurs institutionnels de la Gironde ; 
  • Le premier « ré-utilisateur » de données, c’est (souvent) celui qui les libère ;
  • Une communication plus ouverte ;
  • Une action politique de plus transparente. 

Datalocale.fr : comment ça marche ?

Pour les producteurs de données, c’est simple. Il suffit de se connecter depuis son compte sur le portail datalocale.fr et d’envoyer ses jeux de données qui peuvent être mis à disposition :

  • En accès restreint, aux autres services de département.
  • En accès libre, aux citoyens qui souhaitent s’approprier les données relatives à la politique locale.   

Les 3 innovations de datalocale.fr

  1. L’intégration Drupal/Ckan est idéale pour offrir la possibilité d’avoir plusieurs “producteurs” (des services administratifs, par exemple) réunis sous un même dénominateur de “diffusion” (« Education ») tout en gardant la main sur le degré d’ouverture des données (accès restreint ou public), et la qualité des données disponibles (données statiques, élevées, etc.).
  2. Une bibliothèque de datavisualisations, mise en place avec les technologies Recline.JS pour les graphiques et les tableaux, et OpenLayers pour la cartographie, permettant de donner du sens aux jeux de données libérés pour n’importe quel public. Les services administratifs ou les citoyens pourront piocher dans ces jeux pour obtenir des informations qu’il est parfois coûteux sinon impossible, à l’heure actuelle, de trouver. Tous les graphiques et tableaux sont exportables.
  3. Une datavisualisation sur-mesure, réalisée avec 3D.JS, permettant de proposer un affichage avancé d’un certain nombre d’indices de gouvernance du département de la Gironde (évolutifs dans le temps), et reposant sur une synchronisation automatique des jeux de données utilisés à cette fin.   

Naturellement, le portail datalocale.fr a été pensé pour être au service de la communauté de des ré-utilisateurs potentiels (le Conseil général lui-même, mais aussi des journalistes, des entreprises, ou encore des enseignants) et propose une rubrique consacrée aux usages (et aux débouchés applicatifs possibles), un espace permettant de comprendre les « bonnes pratiques » et initiant ceux qui le souhaitent aux problématiques de l’Open Data, tout en laissant un champ ouvert aux demandes et réclamations qui pourraient être formulées pour obtenir de nouveaux jeux de données susceptibles de renforcer la logique de réutilisation et de déployer de nouveaux services.

Prochaine étape pour Yakwala & Bluedrop ?

Cette solution constitue le socle de l’offre « Open Data » de Yakwala & de Bluedrop qui mobilisent les technologies suivantes : Drupal + CKAN + Apache SolR + D3.JS + Recline.JS + OpenLayers.

Bien entendu, l'Open Data, ce ne sont pas que des outils. C'est une démarche à part entière, un engagement qui implique des services, des communuatés d'utilisateurs (et de ré-utilisateurs des données), et des façons de faire parler ces données. Oui, il y a aussi un aspect éditorial. Pour que l'Open Data ait un sens (pour le plus grand nombre), une utilité (notamment économique), et des prolongements (éducatifs, politiques, etc.).   

Autrement dit, pour ceux qui n'auraient pas compris, l'équipe de Yakwala est prête à accompagner d'autres institutions dans le cadre de leurs démarches Open Data. 

A bientôt ! 

-- 

Crédit : @Opensourceway (Licence Creative Commons)