Skip directly to content

L'hyperlocal sera (bien entendu) de la partie à SXSW !

on mer, 03/07/2012 - 09:35

Par Julien Le Bot

Chaque corporation a ses grand-messes. Chaque métier a ses fétiches. Et toutes les occasions sont bonnes pour zyeuter du côté de ce qui s’invente chez les voisins. L’hyperlocal est un concept qui se cherche, un marché qui se structure, et un horizon qu’il s’agit de fixer – pour mieux le rejoindre. Street Fight Mag, que d’aucuns assimilent à une Bible de l’hyperlocal Outre-Atlantique, estime ainsi que les « obsédés du local » auront du grain à moudre dans le cadre du festival SXSW. So what ?    

Le festival South by Southwest (que l’on nomme généralement par son acronyme SXSW) est un rassemblement hétéroclite, monstrueux, incontournable, et fort intéressant. Grosso modo, c’est du web, de la musique et du cinéma. Pour donner une idée de ce qu’on a déjà pu y voir et y découvrir, c’est là-bas que FourSquare a été officiellement lancé, c’est aussi dans ce cadre qu’OWNI avait reçu une belle distinction en 2011 (avec un « Prix d’excellence générale » en matière de journalisme online), et c’est aussi dans cette ville (Austin) que des cohortes de joyeux drilles (geeks la plupart du temps et, à ce titre, considérés comme des early adopters) testent les nouvelles technologies qui y sont présentées.

Cette année, Street Fight Mag estime qu’il y a cinq rendez-vous à suivre (pour mieux les reprendre ?) pour ceux qui ont l’habitude (ou l’ambition) de popoter dans le registre de l’hyperlocal.

1/ D’abord, question presque « classique » : le SoLoMo (qui peut et doit être retravaillé).

Ce fut là le gimmick de l’année 2011 – en témoigne la thématique de la dernière édition de LeWeb à Paris. Ce doit être à SXSW une réalité. Comment réaliser tout le potentiel de la triangulation Social-Local-Mobile ? Comment prolonger les expériences existantes ? Comment parvenir un stabiliser des modèles économiques sur cette base ? Retour d’expéreinces avec Google, UrbanAirship ou Circa.  

RDV le 9 mars au Salon FG pour ceux que ça intéresse. Si vous avez des infos, nous sommes preneurs ;-)

2/ Ensuite, quelle est la « frontière de l’Internet Glocal » ?

Là, il s’agit moins de business, et plus d’outils. Que peut-on faire ? Que doit-on inventer pour que le SoLoMo trouve et/ou implique de nouveaux usages ? Là, c’est Foursquare (encore !), Spotify ou ZenDesk.

RDV le 10 mars, cette fois, au Salon B. Là aussi, toutes les informations que vous pourriez recueillir sont les bienvenues !         

3/ On continue avec la question suivante : « The local Backbone of Solomo Revolution ».

Là, on est plus sur deux récits (et deux « success-story ») sur la façon dont on propose et on accompagne les commerces locaux dans leurs prises en main des outils liés au Solomo. Les deux panelistes (heureux) sont : LunaWeb Inc, et Ogilvy.

RDV le 10 mars, là aussi, au Hilton (Rio Grande).

4/ La suite est liée au jeu (la sacro-sainte « gamification ») : grosso modo, le jeu et le Solomo sera au centre des échanges entre des entrepreneurs qui pensent que c’est par le jeu que l’expérience utilisateur trouve à la fois son moteur et son aboutissement. Sur la ligne de départ, Airy Lab, Gigantic Mechanic ou encore Red Robot.    

5/ Enfin, question plus intéressante pour nous (au carrefour de l’éditorial et du Solomo), ce sera le thème suivant : « Quel est le Graal des contenus quand on pense SoLoMo » ?

Evidemment, Yakwala y souscrit ! La « gamification », c’est mignon, mais c’est aussi (et surtout) sur la base des (bons) contenus que l’on peut suivre et/ou rejoindre son audience. Le Solomo, c’est aussi de l’info qui vous suit, qui s’adapte, et qui réagit avec et/ou pour les utilisateurs. A cet égard, la rencontre prévue le 12 mars à l’Hotel Sheraton opposera la BBC Worlwide à LonelyPlanet.

Bref : pour ceux qui auront la chance de s’y rendre, et si vous avez envie de soutenir Yakwala dans sa veille et ses recherches, n’hésitez pas à nous faire suivre vos informations !

A cet égard, et pour boucler la boucle, Yakwala souhaite un bon voyage au journaliste (salut l'ami ;-) !) @Davanac qui couvrira cet évènement avec, à distance, un relai assuré par les jeunes journalistes formés à l’ESJ. Une initiative (avec curation et tutti quanti) à suivre absolument !

---

Credit : @Zigazou76 (Licence Creative Commons)