Skip directly to content

L'hyperlocal québécois selon MonSaintSauveur.com

on sam, 11/17/2012 - 09:52

Par Julien Le Bot

L'extension et la compréhension d'un concept comme celui d'hyperlocal varient en fonction des territoires et des acteurs. Là où la fabrique numérique est en mesure d'offrir un certain nombre d'outils de partage et de co-production d'informations, il n'est pas inutile de constater que plus on avance, plus il semble évident que c'est dans la publication/reconduction "URL" (en ligne) d'un écosystème IRL ("le réel pur et dur") que la dimension hyperlocale de l'info fait sens et prend corps. Avant de prendre le temps d'aller jeter un oeil du côté de ToutMontpellier.fr ou de Fréquence-Sud (qui chacun à sa manière essaie d'offrir à tout un chacun de quoi s'adresser à des audiences locales en offrant tout un tas de services), ce billet est un bref aperçu d'une initiative outre-Atlantique avec Monsaintsauveur.com, un quartier historique de la ville de Québec.

Comme toujorus dès lors qu'il s'agit d'hyperlocal, il faut se dire que c'est au plus près des territoires qu'il faut essayer de travailler : Québec est une belle métropole, mais il s'agit là de donner une certaine forme de consistance à la vie d'un quartier. On ne le dira jamais assez : l'enjeu, c'est bçien de se dire que le numérique n'enferme pas dans un réseau d'affinités mondialisées. La ville, l'info, l'agenda, c'est aussi ici, tout de suite, et maintenant.

Géolocalisation + Temps réel : oui, probablement, l'équation hyperlocale est en partie là. Mais aussi l'économie locale, les "blogues" locaux (comme l'écrivent les francophones québécois), les promotions ou les annonces. On mesure, dès lors que l'on comprend ce que représente une plateforme de diffusion et de partage d'infos hyperlocales, tout l'enjeu de ce genre d'approches pour les éditeurs de contenus (pour ne pas dire, plus simplement, les médias). 

En l'occurence, cette plateforme Monsaintsauveur.com est le fruit d'une initiative privée et ça fonctionne plutôt bien ! Il se trouve sur ce site une forme de quasi-exhaustivité hyperlocale permettant à n'importe quel internaute d'aller vagabonder sur le territoire. A la recherche d'une administration, d'une sandwicherie ou d'un service quelconque. Et visuellement, c'est assez simple - pour ne pas dire : neutre : 

Voici comment se présente le site MonSaintSauveur.com

Nul n'est en mesure de dire quelle forme idéale prendra cette notion associant proximité et pertinence multi-factorielles, mais l'hyperlocal, à n'en pas douter, n'a pas fini de nous surprendre. A suivre !  

--

Crédit : @yannboix (Licence Creative Commons), et capture d'écran du site monsaintveur.com.