Skip directly to content

Cyril Lage, co-fondateur de Parlement & Citoyens : "Chacun a le droit de participer à l'élaboration des lois"

on mar, 07/16/2013 - 16:02

Par Julien Le Bot

Open Gov, Open Data, ou encore Open Source (liste non exhaustive) : on peut parfois avoir l'impression qu'avec le numérique, c'est "open bar" en matière de recyclage de termes anglosaxons (il faudrait faire un inventaire de tous ces buzzwords insensés). Fort heureusement, avec Parlement et Citoyens, les choses sont claires : comme l'explique Cyril Lage, il s'agit de proposer à celles et ceux qui le souhaitent de s'associer à un parlementaire pour l'aider à rédiger sa proposition de loi. Et comme chacun sait, les internautes n'ont pas nécessairement envie de prendre le pouvoir. A contrario, sur certaines thématiques, chacun peut avoir un bout de solution. Ou un avis éclairé. Cette approche, d'ailleurs, est valable à tous les étages. Du national au local. A quelques mois des municipales de 2014, entretien avec Cyril Lage

DURA LEX, SED LEX

En un certain sens, l'Open Gov, c'est - notamment - ceci : la (possibilité d'une) participation. Et une méthode de travail avec (pour le dire vite) identification des problèmes, sources d'inspiration, synthèse des débats, conversation entre l'élu et des internautes (en conférence hang out comme on peut le voir ici avec le député UMP Bruno Le Maire), puis... l'élu peut à proprement parler "proposer sa loi". Sur Parlements et Citoyens, il d'ores et déjà est possible d'y retrouver : 3 propositions de loi en cours de rédaction (après consultation des internautes), et 3 sujets ouverts à l'échange et la participation. Pour pousser un peu plus loin l'expérience, et à quelques mois des municipales de 2014, l'équipe s'apprête à lancer une deuxième plateforme : Candidat-et-Citoyens. Pour que les internautes puissent faire "remonter" leurs préoccupations "locales" auprès des candidats.

Entretien avec Cyril Lage.       

-- 

Crédit Image : @Lionel Roll (Licence Creative Commons CC-BY-SA)